Iran/Liberty: Le seul espoir réside dans la résistance du CNRI et l’insurrection des consciences en Europe – Jean Ziegler

ZIGLERCNRI – Le 13 aout Jean Ziegler participait à une conférence internationale au siège de l’ONU à Genève sur en présence de Maryam Radjavi, présidente élue du CNRI, pour appeler au renvoi devant le Conseil de sécurité de l’ONU du dossier du massacre de 30.000 prisonniers politique en 1988 – dont on commémore le 26e anniversaire.

Organisée à la veille du premier anniversaire du massacre du 1er septembre à Achraf, la conférence appelait également au respect par les Nations-Unis et des Etats-Unis de leurs obligations vis-à-vis de la sécurité des habitants du camp Liberty en Irak,.

Le Pr Jean Ziegler, Vice-président du Conseil consultatif des droits de l’homme de l’ONU a déclaré: « Nous demandons deux choses au Comité consultatif (des droits de l’homme de l’ONU), d’une part qu’il y ait enfin une enquête internationale crédible, que les Nations Unies mettent en route, sur les massacres à Achraf qui ont fait plusieurs dizaines de morts. Et que soit assurée par des casques bleus la protection physique des habitants internés dans le camp Liberty et qui risquent chaque jour leur vie.»

L’expert onusien a ajouté: « C’est l’échec du droit international, l’échec des principes de civilisation, non seulement pour ce qui se passe à Liberty, mais pour ce qui se passe en Syrie, ces massacres quotidiens dans le silence total et l’absence de réaction totale, ne serait-ce que des pays occidentaux. Nous sommes chargés de défendre les droits de l’homme et de juger ceux qui les violent.

« Donc la seule réaction que nous pouvons avoir face à l’horreur de Liberty – où il y a près de 3000 résistants de la liberté qui incarnent un projet démocratique avec un courage totalement admirable pour nous tous – face à Gaza et face à cette impuissance de l’ONU, le seul espoir réside dans la résistance du CNRI, dans la société civile, dans l’insurrection des consciences en Europe.»

Back to top button
Close
Close