Iran: Messages et portraits des dirigeants de la Résistance affichés pour l’anniversaire de la révolution antimonarchique

“A bas le tyran, qu’il soit chah ou guide suprême !”

Aux premières heures du 9 février et du 8 février 2020, à la veille de l'anniversaire de la révolution antimonarchique de 1979 et à l'approche de la mascarade électorale des législatives, des unités de résistance ont affiché des messages et des portraits de Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), et de M. Massoud Radjavi, dirigeant de la Résistance iranienne,

dans diverses parties de Téhéran, notamment sur les autoroutes Jalal Al-Ahmad, Parkway et Damavand, ainsi que dans les villes de Chiraz, Tabriz, Racht, Machad, Ahwaz, Gatchsaran et Karadj.

On pouvait lire sur les affiches : « Je vote pour le renversement du régime », « Le renversement du régime inhumain est certain », « Les quartiers insurgés ont effrayé les mollahs », « Les villes rebelles déracineront la dictature religieuse », « Vive l'OMPI/MEK ! », « Les fleurs ont fleuri du sang des martyrs », « A bas Khamenei, vive Radjavi ! » et « En novembre ou en janvier, notre combat sera dans la rue ».

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 9 février 2020