Seyyed Ebrahim Rasouli,
Soulèvement en Iran - No. 53

Le corps de Seyyed Ebrahim Rasouli, un jeune courageux de la province de Fars, a été enterré le dimanche 21 janvier, avec un cortège funèbre de milliers de personnes à Eghlid. Ebrahim Rassouli, connu pour sa droiture et son entraide pour les familles démunies du quartier, a été tué le 18 janvier lors d'un assaut des forces répressives.

Changement de régime en Iran ; en avant avec 1000 Achrafs
Maryam Radjavi exhorte l'ONU et la communauté internationale à soutenir les manifestants emprisonnées en Iran

Newt Gingrich : « Le niveau de la crainte du régime vis-à-vis de l’OMPI et de Mme Radjavi augmente. Le régime n'a pas pu vous arrêter. Vous êtes du bon côté de l'histoire, parce que vous êtes du côté de la liberté. »

https://ncr-iran.org/en/news/iran-resistance/24204-conference-entitled-change-in-iran-with-1000-ashrafs
la stratégie Obama de remettre l'argent à la dictature a peut-être échoué
Lors d'une conférence intitulée « Le changement de régime en Iran : en avant avec 1 000 Achrafs », l'ancien président de la Chambre des Représentants des États-Unis, Newt Gingrich,

Maryam Radjavi :Le soulèvement en Iran, il est temps d’avancer
A l'occasion d'une conférence intitulée « Le changement de régime en Iran : en avant avec 1 000 Ashrafs »

et en présence de l'ancien président de la Chambre des Représentants des États-Unis Newt Gingrich, le sénateur Robert Torricelli, le colonel Wesley Martin et un groupe de membres et de partisans de la Résistance iranienne Maryam Radjavi a annoncé :

L'accueil au PE d'un représentant des mollahs en plein soulèvement du peuple iranien est absolument inacceptable
Boroujerdi, un proche parent de Khamenei, est en contact permanent avec Bachar Assad, Hassan Nasrallah et les mercenaires du régime dans la région

Alaeddin Boroujerdi, président de la commission de la politique étrangère et de la sécurité nationale du Majlis (Parlement des mollahs), sera entendu à la commission des affaires étrangères du Parlement européen le mardi 23 janvier 2018.

 Iran  manifestants

Des milliers de jeunes manifestants innocents sont détenus dans des conditions difficiles depuis le début du soulèvement iranien le 28 décembre 2017. Leur vie est en danger, nous demandons leur libération immédiate.

"Iran Libération" numéro 461, « A bas la dictature ! »
Le soulèvement d’une population qui ne supporte plus la misère ni la répression

Les Iraniens de la diaspora ont manifesté dans le monde en faveur du soulèvement en Iran

Citant la télévision d’Etat iranienne, l’AFP a rapporté dans une dépêche, qu’en faisant une claire allusion aux Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), Rohani a déclaré au président Macron:

 Maryam Radjavi
Un billet de Maryam Radjavi dans le WSJ sur les récentes manifestations en Iran
Dans un billet paru le Wall Street Journal je 9 janvier, Maryam Radjavi, présidente-élue de la Résistance iranienne, explique pourquoi la vague actuelle de manifestations en Iran est bien différente de celles de 2009.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Soulèvement en Iran - Communiqué n ° 44
Il a déclaré : L'OMPI avait organisé (le soulèvement) depuis des mois, ils ont sélectionné certaines personnes à l'intérieur du pays (…) Ils ont appelé la population à les suive