Les EAU et l'Allemagne demandent au régime iranien de s'abstenir de l'escalade de la tension dans le Golfe persique

Par Amir Taghati

Les Emirats Arabes Unis et l'Allemagne ont exprimé leur inquiétude face aux tensions croissantes dans la région du Golfe persique, appelant le régime iranien à s'abstenir de toute mesure exacerbant les tensions, a annoncé mercredi un communiqué conjoint sur l'agence de presse officielle des Emirats Arabes Unis (WAM).

Cette déclaration intervient après la visite officielle en Allemagne du prince héritier d'Abou Dhabi, Cheikh Mohamed bin Zayed Al Nahyan, où il a rencontré la chancelière Angela Merkel à Berlin.

Dans leur déclaration, les deux pays ont réaffirmé "l'urgence pour tous les acteurs de la région de s'abstenir de toute action susceptible d'alimenter les tensions existantes".

Le ministre allemand des affaires étrangères, Heiko Maas, a souligné dimanche à Abou Dhabi, lors d'une conférence de presse avec son homologue émirati, Cheikh Abdullah bin Zayed Al Nahyan, l'importance de la stabilité dans la région du Golfe persique face aux tensions exacerbées avec Téhéran, a rapporté l'agence Reuters.