assad allah assedi
L'attaque contre la communauté iranienne à Paris a été approuvée par Khamenei, Rohani et Zarif

La Résistance iranienne salue la décision du tribunal allemand d'extrader Assadi et exprime la nécessité de fermer les ambassades et d'expulser les espions des mollahs

strike of the truckers,

Soulèvement en Iran - No. 210
Maryam Radjavi félicite les grévistes et appelle à les soutenir

La grève nationale des conducteurs de camions, qui est entrée dans sa deuxième semaine, a intensifié la crise au sein du régime théocratique dont les dirigeants ont été atterrés par sa poursuite et sa propagation. A cet égard, Khamenei a envoyé le Procureur général en chef, Montazeri, sur les lieux pour menacer les grévistes d'exécution.

L’élargissement de la grève des routiers à 136 villes d’Iran

Soulèvement en Iran - No. 209

Le dimanche 23 septembre, les camionneurs et les conducteurs de poids lourds ont fait grève dans 136 villes de 31 provinces d'Iran. Ils ont refusé de charger les marchandises et les principaux terminaux du pays ont été fermés. Ce mouvement fait suite à la grève générale des camionneurs en mai et juillet dernier.

 

Le régime iranien emploie de vieilles tactiques avant les sanctions américaines contre ses exportations de pétrole

Au début du mois de novembre, les sanctions américaines sur les exportations pétrolières iraniennes entreront en vigueur. Le président américain a annoncé que son gouvernement mettrait le régime Iranien sous pression économique afin de couper ses revenus qui sont utilisés pour financer le terrorisme et ses activités néfastes dans la région.

L’Allemagne

Depuis que les États-Unis sont sortie de l’accord nucléaire avec Téhéran, plusieurs entreprises se sont retirées d’accords commerciaux avec l’Iran par peur des sanctions qui seront de nouveau imposées par le gouvernement.

Les exportations pétrolières du régime iranien bientôt en baisse

Alors que les stocks de pétrole brut augmentent, le prix du Brent reste fixe à 80 dollars le baril et devrait encore augmenter pour le trimestre à venir, certainement à cause de la chute imminente des exportations du régime iranien.

Lors de la réunion des Nations Unies à New York, Brian Hook, représentant spécial américain pour l’Iran, a déclaré aux journalistes que les États-Unis s’assureraient que le marché du pétrole soit bien approvisionné avant de réimposer des sanctions sur le pétrole contre le régime iranien le 4 novembre prochain.

exécutions  en iran

Samedi 22 septembre, le régime des mollahs a exécuté collectivement neuf prisonniers à la prison Adelabad, de Chiraz. Le chef criminel de la "Justice" de la province de Fars avait promis récemment de sévir contre « ceux qui troublent l'ordre et la sécurité » du régime.

 rassemblement à New-York samedi

Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a appelé l'Europe à couper ses liens financiers avec le régime iranien, afin qu'une pression accrue sur ce régime puisse entraîner la chute des mollahs.

Son appel a été lancé lors d'une retransmission vidéo à un rassemblement à New-York samedi dernier, où plus de 1 700 partisans du CNRI et de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d'Iran (OMPI) réunis pour soutenir lu soulèvement du peuple iranien et pour l'instauration d'une nouvelle république démocratique en Iran.

la résidence des Moudjahidine du Peuple d’Iran en Albanie

Le journaliste Todd Wood s'est rendu récemment en Albanie pour aller à la découverte des militants de la cause du changement démocratique en Iran. Ses observations instructives sur les activités des membres de l’Organisation des Moudjahidine du Peuple d’Iran (OMPI) ont paru sur le site du Washington Times.

Voici la traduction de la première partie :

maryam rajavi

Samedi 22 septembre, de nombreux Irano-Américains ont pris part à New-York à un rassemblement intitulé: « Soulèvement en Iran 2018 : le chemin vers la liberté – l’alternative. » Des politiques
européens et américains se sont exprimés lors de cet évènement organisé par l’Organisation des communautés iraniennes au Etats-Unis (OIAC). L’objectif de cet évènement était de soutenir les
manifestations actuelles en Iran et les intervenants ont demandé à la communauté internationale de soutenir le peuple iranien et sa Résistance dans leur aspiration pour un changement de régime.