Des portraits de Khamenei brûlés; protestations contre la pauvreté et les pillages du peuple iranien
Le soulèvement iranien - No. 50
1. Le samedi 20 janvier, des dizaines de manifestants à Robat Karim (province de Téhéran) ont protesté contre les prix élevés. Les manifestants, dont de nombreuses femmes, ont également scandé des slogans contre le régime.

Le régime en Iran craint Internet
Le régime iranien pense que le soulèvement actuel dans le pays découle de deux facteurs principaux: l’accès à internet et les ennemis du régime à l’étranger. Il estime que les « ennemis » œuvrent à saper son autorité et rallier la population via les réseaux sociaux.

Maryam Radjavi :Le soulèvement en Iran, il est temps d’avancer
A l'occasion d'une conférence intitulée « Le changement de régime en Iran : en avant avec 1 000 Ashrafs »

et en présence de l'ancien président de la Chambre des Représentants des États-Unis Newt Gingrich, le sénateur Robert Torricelli, le colonel Wesley Martin et un groupe de membres et de partisans de la Résistance iranienne Maryam Radjavi a annoncé :

Crise de l’eau en Iran
L’eau est un des besoins fondamentaux de l’être humain, donc ce n’est pas surprenant de voir que la crise de l’eau mène à des troubles et des soulèvements dans le monde. En décembre dernier, un panel de spécialistes a mis en garde contre la pénurie d’eau– comme étant un « facteur croissant de troubles et de conflits au Moyen Orient. » C’est particulièrement vrai en Iran, un pays où la crise de l’eau a été aggravée par un régime corrompu.

L'accueil au PE d'un représentant des mollahs en plein soulèvement du peuple iranien est absolument inacceptable
Boroujerdi, un proche parent de Khamenei, est en contact permanent avec Bachar Assad, Hassan Nasrallah et les mercenaires du régime dans la région

Alaeddin Boroujerdi, président de la commission de la politique étrangère et de la sécurité nationale du Majlis (Parlement des mollahs), sera entendu à la commission des affaires étrangères du Parlement européen le mardi 23 janvier 2018.

Changement de régime en Iran ; en avant avec 1000 Achrafs
Maryam Radjavi exhorte l'ONU et la communauté internationale à soutenir les manifestants emprisonnées en Iran

Newt Gingrich : « Le niveau de la crainte du régime vis-à-vis de l’OMPI et de Mme Radjavi augmente. Le régime n'a pas pu vous arrêter. Vous êtes du bon côté de l'histoire, parce que vous êtes du côté de la liberté. »

https://ncr-iran.org/en/news/iran-resistance/24204-conference-entitled-change-in-iran-with-1000-ashrafs
la stratégie Obama de remettre l'argent à la dictature a peut-être échoué
Lors d'une conférence intitulée « Le changement de régime en Iran : en avant avec 1 000 Achrafs », l'ancien président de la Chambre des Représentants des États-Unis, Newt Gingrich,

 Iran  manifestants

Des milliers de jeunes manifestants innocents sont détenus dans des conditions difficiles depuis le début du soulèvement iranien le 28 décembre 2017. Leur vie est en danger, nous demandons leur libération immédiate.

Les trolls cybernétiques du régime iranien
Le régime iranien est l'un des nombreux pays engagés dans la guerre cybernétique, utilisant les trolls d'Internet et la désinformation pour manipuler l'opinion publique. L'armée de trolls iranienne est moins bien financée et moins efficace que celle d'autres pays, comme la Russie, mais leur influence ne cesse de croître.