Lors d'une conférence de presse vendredi à Washington, le Conseil National de la Résistance iranienne
CNRILors d'une conférence de presse vendredi à Washington, le Conseil National de la Résistance iranienne a fait une révélation importante concernant le centre névralgique du projet d'armes nucléaires du régime iranien chargé de la conception et la fabrication de l’arme nucléaire. Selon les sources de la Résistance iranienne, cette organe poursuit son activité malgré l’accord nucléaire.

Le sénateur McCain salut le combat de Maryam Radjavi
Le site EU Reporter, basé à Bruxelles, a rapporté le 15 avril 2017 sur la rencontre à Tirana entre l’influant sénateur américain John McCain et la dirigeante iranienne Maryam Radjavi. Le président de la commission du sénat pour les services armés, et la présidente du Conseil national de la Résistance iranienne ont discuté des derniers développements de la scène politique iranienne, des ingérences du régime théocratique dans la région et des perspectives d’avenir.

Sénateur John McCain et Mme Maryam Radjavi
Le Sénateur McCain rend visite aux membres de l’OMPI d’Achraf à Tirana

Vendredi, 14 avril 2017, le Sénateur John McCain, président de la commission des forces armées du sénat des Etats-Unis a rencontré Mme Maryam Radjavi, à Tirana (Albanie), et discuté avec elle des derniers bouleversements en Iran, des ingérences criminelles du régime iranien dans la région et des perspectives d’avenir.

us-conferenci
CNRI Lors d’une conférence qui a eu lieu le jeudi 6 avril 2017 au Sénat des États-Unis, des personnalités américaines et des experts en matière de terrorisme et de politique étrangère ont participé à une réflexion sur la nature et les agissements du « Corps des Gardiens de la Révolution » (pasdaran) du régime iranien.

Une Conférence au Sénat des États
CNRI Lors d’une conférence qui a eu lieu le jeudi 6 avril 2017 au Sénat des États-Unis, des personnalités américaines et des experts en matière de terrorisme et de politique étrangère ont participé à une réflexion sur la nature et les agissements du « Corps des Gardiens de la Révolution » (pasdaran) du régime iranien.

Une conférence au parlement norvégien
CNRI - Une conférence intitulée « Fondamentalisme islamique : quelle solutions ? » s'est tenue en Norvège. Des députés norvégiens issus de divers partis, des représentants de diverses ambassades, y compris l'ambassadeur des Pays-Bas en Norvège, et plusieurs partisans de la Résistance iranienne y ont pris part.

exporter le terrorisme
CNRIUn panel d’expert s’est réuni au Sénat américain pour débattre des « élections » à venir en Iran et le rôle des Gardiens de la révolution (Pasdaran) au Moyen-Orient. Les personnalités américaines ont discuté de la pertinence de désigner les Pasdaran comme une organisation terroriste étrangère. Une législation récente au Congrès propose d’imposer des sanctions plus fortes contre les Pasdaran, mais ne va pas jusqu’à les désigner en tant qu’organisation terroriste.

Mohammad Mohaddessin
CNRIMohammad Mohaddessin président de la Commission des Affaires étrangères du CNRI a déclaré : « la communication téléphonique du président du régime iranien Hassan Rohani avec le dictateur syrien, Bachar el-Assad, réaffirmant son soutien total à cette guerre criminelle indique deux faits :