iran missiles
CNRI - Amir Ali Hajizadeh, commandant de la force aérienne et spatiale des gardiens de la révolution (pasdaran) en Iran, a déclaré récemment que la « sécurité » est une « ligne rouge » pour le régime des mollahs. « Nous augmenterons notre puissance nucléaire (...) et ferons avancer progressivement nos capacités de défense », a-t-il ajouté avant de préciser que « ces dernières années, les pasdaran ont installé une troisième usine souterraine de production de missiles en Iran.

iran prison
L'Iran a construit une troisième usine souterraine de fabrication de missiles, a déclaré le général Amir-Ali Hadjizadeh, le commandant de la force aérospatiale des Gardiens de la révolution ( AFP/Archives / ATTA KENARE )

 L’économie paralysée sous l’emprise des pasdaran
L'économie paralysée de l'Iran est sous le contrôle de quelle force de sécurité ?

CNRI - Lors du dernier débat télévisé entre les candidats à la présidentielle des mollahs en Iran, Hassan Rohani a affirmé qu' « il existe une force de sécurité liée à l'économie ». A quelle force de sécurité faisait-il référence ?

l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran
CNRI - Le 4 mai 2017, le ministre des Affaires étrangères du régime iranien, Javad Zarif, a fait référence à ce qu'il a qualifié d’événements « mal gérés » tels que les attaques d‘émeutiers du régime contre l'ambassade d'Arabie saoudite à Téhéran et contre le Consulat de l’Arabie saoudite à Machhad.

Des mineurs en colère attaquent la voiture de Rohani
Les travailleurs et les familles de mineurs tués dans l'explosion de mine dans la province de Golestan ont attaqué la voiture de Rohani ce matin, dimanche 7 mai 2017. Cinq jours après l'explosion tragique d'une mine de charbon à Azadshahr dans laquelle des dizaines de mineurs ont été tués, Rohani a effectué une visite théâtrale dans la ville.

Bob Corker
CNRI - Le sénateur du Tennessee, Bob Corker, le président du Comité des relations extérieures du Sénat américain a déclaré aux journalistes plus tôt cette semaine que les législateurs envisageront probablement un projet de loi sur les sanctions contre le régime iranien dans un avenir très proche.