Sa'ad Hariri
Le frère aîné du Premier ministre libanais Sa'ad Hariri a exprimé son soutien à la décision de son frère après qu’il eut démissionné sous les actions déstabilisatrices du régime iranien et du groupe terroriste Hezbollah.

oil exportations
L’agence de presse Fars a publié que les exportations iraniennes de pétrole vers l’Europe avaient été réduites de 39 % et les autorités accusent les États-Unis d’en être à l’origine : « Les ventes de pétrole de l’Iran vers à l’Europe ont chuté à cause des menaces américaines, et les Européens pensent encore réduire leur importation de pétrole en provenance d’Iran malgré l’accord sur le nucléaire.

 rebelles Houtites au Yémen
Le régime iranien prolonge la guerre au Yémen pour saper les efforts de l’ONU pour mettre fin au conflit grâce à la diplomatie, a affirmé la Maison-Blanche mercredi. Les États-Unis ont également accusé le régime iranien de poursuivre leur objectif de domination régionale et de fournir aux rebelles Houtites au Yémen des armes modernes, dont des missiles balistiques qui ont été utilisés pour attaquer Makkah et Riyad cette année.

kyhan news papar
Deux jours après que le quotidien iranien Kayhan (affilié au Guide suprême des mollahs) a écrit un éditorial menaçant intitulé, « cible des missiles Ansarullah : Riyad, la prochaine cible : Dubaï », le bureau politique des Houtites (pro-régime iranien) ont menacé mardi 7 novembre : « Les aéroports, les ports, les frontières et les zones importantes de l’Arabie Saoudite et des Émirats arabes unis seront les cibles directes de nos armes. »

des missiles iraniens
CNRI – Un missile balistique Volcano a été lancé vers Riyad par les forces Houtites yéménites affiliées à l’Iran, et intercepté par un système de défense Patriot fourni par les États-Unis le 4 novembre. Dans la périphérie de l’aéroport international du Roi Khalid, des débris de missiles sont tombés sur la partie nord de la capitale saoudienne, indiquant que le missile a bien survolé la capitale.

macron -mohammad.ban salman
Le président français Emmanuel Macron a déclaré cette semaine la nécessité de conduire une politique de fermeté vis-à-vis du régime en Iran, sa belligérance au Moyen-Orient et son programme de missiles balistiques.

Les Houtites affiliés au régime iranien menacent d’attaquer
Deux jours après que le quotidien iranien Kayhan (affilié au Guide suprême des mollahs) a écrit un éditorial menaçant intitulé, « cible des missiles Ansarullah : Riyad, la prochaine cible : Dubaï », le bureau politique des Houtites (pro-régime iranien) ont menacé mardi 7 novembre : « Les aéroports, les ports, les frontières et les zones importantes de l’Arabie Saoudite et des Émirats arabes unis seront les cibles directes de nos armes. »

 Secrétariat du Conseil National de la Résistance iranienne
Iran - Le commandant adjoint des pasdaran, de nombreux officiers supérieurs postés à Pasargades pour empêcher les manifestations populaires - vidéo
Avant la « Journée d’hommage à Cyrus Le Grand » de dimanche dernier en Iran, de nombreux commandants supérieurs des Gardiens de la révolution (pasdaran) ont été postés sur le site historique et dans zones environnantes pour éviter un probable soulèvement anti-gouvernemental, selon les rapports provenant de l’intérieur du régime.