des prisonniers politiques  

CNRI Des prisonniers politiques de la prison de Zahedan ont annoncé dans une déclaration leur solidarité avec les prisonniers politiques de la prison de Gohardacht qui sont en grève de la faim et ils soutiennent leurs demandes légitimes. Déclaration des prisonniers politiques de Zahedan :

Une fois de plus, le régime utilise les crimes, les insultes et la négligence des droits des gens dont le seul souhait est d’avoir accès à leurs droits civiques, malheureusement sous ce régime il n’y a aucun droit, même pas ceux des gens qui le défendent.

Cette fois-ci, ce régime cruel a mis sous pression intense des prisonniers politiques dans la prison de Gohardasht depuis le le 30 juillet 2017, date à laquelle, sous prétexte d’inspection, ils ont fait sortir tous les prisonniers de leur cellule et les ont rassemblés dans le hall de la prison. Ils ont alors dû subir une inspection de la pire sorte sans aucun respect de leur dignité. Ils ont confisqué les biens des prisonniers et les ont transférés dans un hall fermé qui se rapprochait d’une chambre de torture. Par ailleurs, les gardiens de la prison les ont passés à tabac et ont mis le chaos de la manière la plus terrible après que les prisonniers aient essayé de défendre leurs droits et de protester contre ce traitement inhumain.

Pour nous, les prisonniers politiques, qui devons faire face au barbarisme et aux actes brutaux de ce régime, la seule chose qui nous reste est de protester contre ces actes inhumains et mettre en garde les Iraniens et le monde concernant la cruauté et les actes gratuits du régime et la violation de nos droits.

Ainsi, nous, les prisonniers politiques de la prison centrale de Zahedan protestons contre les actes brutaux du régime. Nous condamnons les crimes impardonnables du régime et soutenons les prisonniers politiques de la prison de Gohardasht qui sont en grève de la faim depuis longtemps. Nous ne pourrons obtenir nos droits que si une organisation reste derrière les prisonniers politiques oppressés.

Nous, les prisonniers politiques, ne nous calmerons que lorsque la Rapporteuse spéciale des Nations-Unies pour les droits de l’Homme en Iran viendra nous rendre visite dans toutes les prisons du pays pour voir ceci de près et se rendre compte de comment nous souffrons et nous luttons pour nos droits.

Le nom des prisonniers politiques signataires :

Moulavi Nour-al-din Kashani; Moulavi Abdorahim Kouhi; Moulavi Amanollah Baluch Zehi; Hamzeh Rigi; Shir Ahmad Hossein Zehi; Meysam Chandani; Hassan Dehvari; Eliyas Ghalandar Zehi; Aboubakr Rostami; Abdolvahid Houd; Zobeir Houd; Abdossamad Houd; Ataollah Houd; Abdolhamid Kia Zehi; Sattar Baluch; … Shahou Zehi; Javid Dehghan; Mohmoud Kalakli; Omid Imani; Alireza Bampouri; Abdolkhalegh Jafadar; Hamed Bampouri; Eshagh (Isac) Kalakli; Abdolbasit Davani; Sofi Chakeri; Abdolhamid Rigi; Zabihollah Rigi; Rahim Shahbakhsh; Dor Mohammad Shahbakhsh; Hayatollah Nouti Zehi.

 

 

https://www.ncr-iran.org/fr/actualites/iran-protestations/20161-iran-des-prisonniers-politiques-dans-une-province-du-sud-est-soutiennent-les-prisonniers-de-gohardacht-en-greve-de-la-faim