Khebat média
CNRIKhebat média, appartenant à l’organisation Khebat du Kurdistan iranien, a souligné dans un article le soutien des dirigeants iraniens envers les groupes terroristes. Concernant l’incident du 7 juin à Téhéran, Khebat média a écrit : « Le régime iranien avait besoin pour différentes raisons d’une telle démonstration de sécurité anti-terroriste à Téhéran afin de l’utiliser dans ses messages pour des fins internes et externes.

Un des objectifs est interne au régime qui essaie de mettre fin aux luttes intestines en son sein après l’élection présidentielle. Mais aussi, avec cet environnement sécuritaire et policier, il souhaite contrôler la gronde sociale et le mécontentement populaire. »

L’article ajoute : « L’Occident et les États-Unis sont très inquiets concernant les guerres et les agressions du régime dans la région, notamment en Syrie. Ils essaient sérieusement de couper les liens du régime dans la région et désormais, une coalition internationale arabe contre le régime iranien dans la région s’est formée, car c’est une source de guerre hybride et de soutien au terrorisme. »

« Le régime iranien essaie de justifier son existence dans l’arène politique de la région avec ces attaques, et il se fait passer également pour une victime du terrorisme. De même, il essaie au moins de diminuer la pression à laquelle il est soumis par le gouvernement Trump, de distraire le public général et de se présenter comme une victime. »

Le journal appartenant à l’organisation Khebat du Kurdistan iranien ajoute : « Jusqu’où peut aller le régime iranien dans ce scénario qu’il a créé pour maintenir ses politiques terroristes ? Nous devons attendre pour voir si ces politiques néfastes seront confrontées sérieusement par la communauté internationale ».