Iran : vague d'arrestations de militants de la société civile dans province pétrolière du Khouzistan
CNRI - Les forces de sécurité de la ville d'Ahvaz, capitale de la province pétrolière du Khouzistan, au sud-ouest de l'Iran, ont procédé la semaine dernière à une vague d’arrestation parmi les militants de la société civile.

Les arrestations ont eu lieues à la veille d’un rassemblement de protestation contre le régime et sa politique de changement démographique dans la province, selon «Alarabiya Net Farsi » le 15 avril.

Les militants ahvazis ont signalé que les forces du renseignement du régime ont arrêté cinq militants et les ont emmenés vers un endroit inconnu dans la soirée du vendredi 5 avril. Le rapport fait également cas d’un autre jeune homme, Khaled Chayan Sharifi, 25 ans, arrêté par les forces de renseignement des pasdaran.

Deux artistes du nom de Khalil Ghafeli, 37 ans, et Mostafa Savari, 38 ans, ont également été arrêtés le jeudi 4 avril par les forces du renseignement et emmenés vers un lieu inconnu. Elles ont également confisqué les effets personnels des détenus, y compris certains de leurs livres, leurs PC et leurs smartphones, indique le communiqué des militants ahvazis.

Il convient de souligner que les familles des détenus n'ont pas encore été informées de leur localisation ou de leur condition.

Deux autres personnes, Kazem Sorkhi, 45 ans, et Amir Sorkhi, 25 ans, ont également été arrêtés.

Selon les rapports, les forces de sécurité ont usé d’une violence excessive pendant les arrestations, afin de créer un climat de terreur.